Le travailleur PME est plus âgé, travaille davantage à temps partiel et est plus souvent une femme

L’emploi PME progresse en 2016 à un niveau record depuis cinq ans

21 février 2017

Bruxelles, le 21 février 2017. Avec une augmentation de 1,86 % en 2016 par rapport à l’an dernier, le taux d’emploi structurel au sein des PME a connu sa plus forte hausse depuis 2011. Cette augmentation a été enregistrée tant à Bruxelles, en Flandre qu’en Wallonie. C’est ce qu’atteste l’Indice Emploi PME du prestataire de services RH SD Worx.

SD Worx a également comparé le collaborateur PME de 2008 avec celui de 2016. La conclusion : le collaborateur PME vieillit, travaille davantage à temps partiel et est plus souvent une femme. La chance qu’il/elle soit un(e) employé(e) augmente également. A noter dans le contexte actuel lié au recul de la pension : le travailleur PME plus âgé est également plus souvent une femme. En 2008, 28 % des plus de 55 ans employés dans des PME étaient des femmes, un pourcentage passé à 41 % en 2016.

La plus forte croissance depuis 2011

L’Indice Emploi PME de SD Worx analyse depuis 2006 l’évolution de l’emploi structurel au sein des PME belges (entreprises de 0 à 100 travailleurs). En 2006 et 2007, une croissance spectaculaire de plus de 3 % a été enregistrée. En 2011, l’emploi a poursuivi sa courbe ascendante de 2,11 % ; mais s’en sont suivies les années de crise (avec même des chiffres négatifs en 2012 et 2013). En 2016, l’emploi a augmenté de 1,86 % et l’on a pu alors à nouveau enregistrer une belle croissance.

« Ces chiffres ne semblent peut-être pas particulièrement spectaculaires en comparaison avec 2006-2007, mais avec 114,2 points, l’Indice Emploi a atteint son niveau le plus haut en 2016. Par rapport à début 2006, 14,2 personnes en plus étaient actives en 2016 au sein d’entreprises de maximum cent travailleurs », précise Thierry Van Eesbeeck, conseiller stratégique PME chez SD Worx.

Évolution de l’Indice Emploi PME de SD Worx
Évolution de l’Indice Emploi PME de SD Worx

Une année 2016 positive dans les trois régions du pays

En 2016, la Wallonie a également connu une croissance, de + 1,3 %, une hausse surtout due à un quatrième trimestre particulièrement positif (+1,2 %). Il reste donc à guetter les prochains chiffres trimestriels pour voir s’il s’agit d’un phénomène marginal ou plutôt d’un signe avant-coureur d’une croissance forte. La région bruxelloise a connu pour sa part une croissance modérée de 0,3 %. Enfin, en Flandre, l’emploi dans les PME a augmenté de quelque 2,5 % en 2016.

Les travailleurs PME sont plus âgés

Pour la première fois, SD Worx a également analysé comment le profil du collaborateur actif au sein d’une PME a évolué. En l’espace de huit ans, une évolution claire est déjà perceptible.

Le travailleur PME 2008 vs. 2016

Par rapport à 2008, le collaborateur PME est en moyenne deux ans plus âgé (41,2 contre 43,2 ans). Cette augmentation est surtout due aux femmes : leur âge moyen a augmenté de 2,6 années, passant de 40,3 à 42,9 ans.

Le pourcentage de femmes a lui aussi grimpé : en 2008, 39,2 % des collaborateurs actifs au sein des PME étaient des femmesalors que ce chiffre est passé à 43,52 % en 2016.

« Il y’a davantage de femmes et elles travaillent plus longtemps. C’est là la principale conclusion de huit années d’évolution sur le marché PME. Cette situation a naturellement un impact sur la proportion entre temps plein et temps partiel. Alors qu’en 2008, trois quarts des collaborateurs PME travaillaient à temps plein, ce chiffre a baissé en 2016 à 69 %. Cette diminution est presque entièrement imputable au fait que les femmes ont travaillé moins à temps plein en 2016 (48 %) qu’en 2008 (54 %). Au sein des PME, les femmes travaillent donc plus à temps partiel qu’à temps plein. Chez les hommes, la différence est plus petite :on passe de 89,9 % en 2008 à 86 % en 2016 », explique Thierry Van Eesbeeck, conseiller stratégique PME chez SD Worx.

Temps plein 2008 vs. 2016 - sexe

Le changement de tendance le plus flagrant est à signaler chez les plus de 55 ans. En 2008, seulement 28 % des plus de 55 ans au sein des PME étaient des femmes, et huit ans plus tard, nous remarquons une forte croissance, passant à 41 %. Près de 70 % des femmes dans cette tranche d’âge ont travaillé à temps partiel en 2016, soit une hausse de 5 % par rapport à 2008. Chez les hommes, ce chiffre était de 29 % l’an dernier, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2008.

Les plus de 55 ans 2008 vs. 2016

« L’Indice Emploi PME » de SD Worx.

L’Indice Emploi PME de SD Worx reflète depuis 2005 l'évolution de l'emploi structurel dans les PME (entreprises jusqu’à cent collaborateurs). Cet emploi structurel ne prend pas en compte les emplois temporaires, tels que l'intérim et les jobs d'étudiant. L'indice emploi est basé sur un échantillon de 16.496 entreprises, qui emploient un total de 157.670 personnes.