Une meilleure gestion des ressources humaines grâce à la digitalisation

Les employés, plus à l’aise avec les nouvelles technologies, s'attendent également à être plus impliqués dans cette gestion.

12 octobre 2021

Aujourd'hui, la numérisation des RH vise principalement à simplifier le travail du service des RH. C'est ce qui ressort d'une enquête européenne menée auprès des employeurs par le prestataire de services de RH et de payroll SD Worx. La maturité numérique des RH se concrétise principalement pour les processus hautement transactionnels tels que l'enregistrement des heures et la paie, qui réduisent la charge de travail de ce service et garantissent une administration de la paie sans erreur. Les entreprises européennes sont plus avancées dans les systèmes de gestion des RH que dans les solutions axées sur les employés, où le travailleur lui-même peut facilement effectuer des ajustements. Par exemple, des applications mobiles, comme pour demander des absences ou des congés, consulter sa fiche de paie, rechercher rapidement des informations ou saisir des dépenses. Près d'un gestionnaire de personnel européen sur cinq travaille déjà avec un système en libre-service. Moins d'une personne sur dix travaille avec un assistant numérique, basé sur l'IA.

Les résultats de l'enquête de 2021 sont très similaires à ceux de l'année dernière. Environ 38 % des entreprises européennes affirment avoir atteint un niveau élevé à très élevé de maturité numérique en matière de RH. Environ une entreprise sur trois déclare se situer à un niveau plutôt modéré. Plus d'une entreprise sur quatre se rend compte qu’il est urgent d’évoluer dans ce domaine.

37,7 % des entreprises européennes déclarent avoir une maturité numérique élevée des RH

« Il est normal que les RH se concentrent d'abord sur la numérisation des processus opérationnels afin de se libérer pour les projets prioritaires centrés sur les personnes, tels que le recrutement, la rétention et le bien-être des employés. C'est aussi grâce à la numérisation de ces processus opérationnels que vous pouvez garantir l'exactitude des données et des rapports dont vous avez besoin pour ces projets en temps réel. Mais cela ne devient vraiment intéressant que si, lors de la numérisation de vos processus opérationnels, vous impliquez aussi immédiatement vos employés afin qu'ils puissent valider ou alimenter les données. Vous disposez ainsi d'une source unique de rapports, avec un rafraîchissement mensuel grâce à l'intégration avec le traitement local des salaires », explique Mieke Guns, Solution Marketeer chez SD Worx.

La norme réside dans les systèmes de gestion

Lorsque nous examinons le type de technologie que les entreprises utilisent dans le cadre de leur transformation numérique en 2021, une conclusion claire s'impose : la HR tech sous forme de systèmes de gestion est la norme aujourd'hui. C'est au Royaume-Uni que ce phénomène est le plus répandu (avec 39 % des entreprises). D'autre part, moins d'une entreprise européenne sur cinq propose des outils permettant aux employés d'améliorer leur propre expérience de travail (pensez aux systèmes de libre-service, aux plateformes d'expérience des employés (EX) et aux assistants numériques pilotés par l'IA).
L'Irlande et la Pologne obtiennent les meilleurs résultats en matière de libre-service. L'Allemagne et l'Autriche obtiennent les meilleurs résultats lorsqu'il s'agit d'utiliser les données et les analyses des employeurs. Une plateforme d'expérience employé et des assistants IA (chats automatisés, etc.) ne sont pas encore monnaie courante. Moins d'une entreprise sur dix utilise ce type de système.

Quel type de technologie RH utilisez-vous ?

#1 Systèmes de gestion ou logiciels de GRH (30%)
#2 Systèmes en libre-service (19%)
#3 Données et analyses (19%)
#4 Plate-forme d'expérience des employés (9%)
#5 Assistants numériques et robots pilotés par l'IA (9%)

 

« Ceux qui gardent l'expérience de l'employé à l'esprit lors de la numérisation des RH, saisissent de nouvelles opportunités pour se connecter avec les employés », explique Cathy Geerts, Chief HR Officer chez SD Worx. « Il existe une technologie qui rend possible la collaboration en matière de RH. C'est ainsi que vous combinez les deux mondes en un partenariat gagnat. Les employés s'impliquent et leur expérience s'améliore si la plateforme est conviviale. Les RH sont assurés que toutes les données relatives au personnel sont correctes, car le noyau des RH est basé sur le système de paie. La solution internationale de base en matière de RH "SD Worx People" permet même aux managers, aux employés et aux professionnels des RH de plusieurs pays de travailler ensemble efficacement sur les RH, grâce à des flux de travail en libre-service. Quiconque est habitué à Spotify et Netflix pendant son temps libre trouvera ces possibilités techniques tout à fait normales. Les employés attendent toujours plus des RH, mais aussi qu'ils soient plus impliqués. »