Un employeur sur 50 offre un chèque consommation à ses travailleurs

En moyenne, le chèque consommation est de 212 euros non taxés et exonérés d'ONSS – le mois décembre est le dernier si vous souhaitez octroyer ce chèque

7 décembre 2020

Le prestataire de services RH SD Worx a calculé, sur base des dernières données salariales de près d'un million de travailleurs dans le secteur privé, que la nouvelle mesure temporaire « Chèque consommation » avait déjà été appliquée par un employeur sur 50. En octobre, un employeur sur 200 (0,5 %) a octroyé cet avantage. La tendance a été suivie durant le mois de novembre. Depuis juillet, un employeur sur 50 (2 %) a octroyé l'avantage jusqu'à présent. En moyenne, il s'agit de chèques d'une valeur totale de 212 €. Actuellement, 4 % des travailleurs bénéficient de ce bonus.

Bon nombre d'entreprises ont souvent dû passer à la vitesse supérieure pendant la crise du coronavirus. Beaucoup recherchaient une possibilité de récompenser leur personnel pour leur engagement. C'est pourquoi le gouvernement a lancé cet été la possibilité de prévoir des chèques consommation socialement et fiscalement avantageux. Ceux-ci profitent également à nos secteurs les plus touchés, comme l'horeca, le sport et la culture, mais aussi à de nombreux commerces de détail. 

Surtout dans les secteurs de l’industrie, du commerce…

Le démarrage a été lent : les premiers employeurs ont adhéré en juillet, mais la croissance est constante depuis septembre et octobre. Rien d'illogique. Vers la fin de l'année, les employeurs ont une meilleure vue des possibilités dont ils disposent encore pour octroyer un petit supplément à leur personnel. Les secteurs, qui octroient actuellement le plus de chèques consommation, sont : l'industrie, suivi par le commerce de gros et de détail, la logistique et le transport, mais aussi les soins de santé, un ensemble de secteurs de services comme l'ICT/la communication et les services financiers, ainsi que les professions libérales. La majorité (63 %) est des entreprises de moins de 100 travailleurs à octroyer ce chèque. En termes de pourcentage les sociétés de plus de 500 collaborateus sont les mieux représentés. Au niveau régional, nous observons la majorité des chèques consommation parmi les employeurs en Flandre, (avec la Flandre occidentale en tête), mais en termes de pourcentage, les employeurs wallons sont les mieux représentés (surtout Namur).   

Possible jusque fin décembre

Il faut un certain temps pour qu'une nouvelle mesure entre en vigueur. Les employeurs doivent se familiariser avec celle-ci. Les possibilités d'utilisation doivent également être suffisamment étendues. Dans l’intervalle, les émetteurs de ces chèques, notamment, ont travaillé dur en ce sens.  

Aurélie Vanham de SD Worx : « Il est normal que les entreprises attendent la fin de l'année pour éventuellement octroyer cette indemnité supplémentaire. Les employeurs ont encore jusque fin décembre pour octroyer ce chèque s'ils veulent donner quelque chose de plus cette année. Selon toute probabilité, la durée de validité des chèques sera également prolongée jusque fin décembre 2021, étant donné que l'horeca et le secteur culturel, mais aussi de nombreux commerces de détail, doivent fermer leurs portes pendant un certain temps. »  

La liberté de choisir

SD Worx poursuit : « À l'heure actuelle, le chèque consommation fait plutôt figure d'exception parmi les avantages octroyés. Mais ce n'est pas un coup dans l'eau. Les employeurs ont encore jusqu'à la fin de ce mois pour octroyer les chèques à leur personnel. Nous ne connaîtrons la situation complète qu'après la clôture de décembre. En outre, les employeurs belges disposent d'un large éventail d'atouts salariaux et de liberté de choix. Certains employeurs optent pour une indemnité forfaitaire unique, d'autres optent par exemple pour une prime bénéficiaire/un bonus salarial CCT 90 en fonction des résultats. Les entreprises, qui sont fermées ou qui ont connu beaucoup de chômage temporaire, n'ont malheureusement pas de marge de manœuvre pour octroyer des suppléments. »

N'oubliez pas que l'ensemble du personnel soignant fédéral recevra également des chèques consommation d'une valeur de 300 euros. En outre, ces employeurs dans ce secteur des soins ont jusqu'au 30 juin 2021 pour les octroyer.