Avec le coronavirus, quatre employés belges sur dix font du télétravail pour la première fois

Les Belges comptent parmi les plus fervents télétravailleurs pendant la crise du coronavirus

26 mai 2020

Bruxelles, le 22 mai 2020 – Plus de six Belges sur dix (62 %) actifs pendant le confinement travaillent à domicile. Quatre employés belges sur dix (41 %) ne l’avaient jamais fait avant la crise du COVID-19. C’est ce qui ressort des premiers résultats d’une enquête menée par la CASS Business School de Londres, l’IESE Business School de Barcelone et le prestataire de services RH SD Worx. En ce qui concerne la proportion de travailleurs à domicile, la Belgique obtient un score supérieur à la moyenne, qui est de 57 % pour les six pays européens où l’enquête a été menée : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. L’enquête a ciblé les employés salariés.

Avec 62 % de la population active qui travaille à domicile, la Belgique, à l’instar du Royaume-Uni (65 %), de l’Espagne (60 %) et de la France (59 %), se situe au-dessus de la moyenne de 57 %. Les Pays-Bas (55 %) et surtout l’Allemagne (40 %) ont moins de télétravailleurs : en Allemagne, environ 60 % des travailleurs ont continué à se rendre comme d’habitude dans les bureaux de leur employeur. Ces différences s’expliquent en partie par des cultures de travail distinctes, la répartition sectorielle du travail (par exemple, plus ou moins d’emplois dans le secteur industriel ou des services), l’impact de la crise d’un pays à l’autre et bien entendu, les mesures de précaution diverses prises par les gouvernements locaux.