Pieters et Uneken prolongent leur contrat chez Boels-Dolmans et courront l'an prochain pour la SD Worx Cycling Team

22 mai 2020

La championne européenne sur route et double championne du monde Amy Pieters ainsi que la talentueuse Lonneke Uneken, 20 ans, ont prolongé leur contrat avec l'équipe Boels-Dolmans. Pieters et Uneken défendront les couleurs de la meilleure équipe féminine de cyclisme au monde, qui sera rebaptisée SD Worx Cycling Team dès le 1er janvier 2021, la première au cours des deux prochaines années et la seconde durant les quatre années à venir.

La championne olympique Anna van der Breggen et l'ex-championne du monde Chantal Blaak avaient déjà annoncé qu'elles resteraient fidèles à l'équipe. « Avec Amy Pieters, nous espérons marquer des points aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain », a souligné Danny Stam, manager sportif. « Sur le double, elle forme avec Kirsten Wild le duo à battre. De plus, Amy s'est fortement améliorée sur la route ces deux dernières années. Elle a non seulement l'esprit d'équipe idéal, mais grâce à son sprint rapide elle est également capable de gagner les courses. Elle a ainsi remporté le Tour de Drenthe, le GP Plouay et le Healthy Ageing Tour. L'été dernier, ses qualités sur route ont été récompensées par le titre européen à Alkmaar. Je suis convaincu qu'elle parviendra à se maintenir parmi le top mondial au cours des deux prochaines années. »

Boels Dolmans contract

En 2021, Pieters (28 ans) se concentrera évidemment sur les Jeux Olympiques. « Ces deux dernières années, j'ai constaté que la combinaison piste et route me plaisait », nous a-t-elle confié. « C'est justement grâce à cette combinaison que j'ai été plus performante sur les deux terrains. Je participerai certainement aussi à des courses en 2021, mais si je dois faire un choix, ce sera toujours Tokyo. J'ai volontairement signé pour deux ans afin de pouvoir encore me consacrer à la route toute une saison en 2022. Pendant deux ans, l'équipe m'a laissée libre de me consacrer de façon optimale à la piste. En 2022, j'espère remercier l'équipe pour cela en réalisant une bonne saison sur route. »

Stam considère Lonneke Uneken comme le plus grand talent parmi les coureuses cyclistes néerlandaises : « Elle n'a que 20 ans mais au cours des deux courses du printemps en février, elle a directement montré qu'elle était capable de suivre les meilleures du peloton. Tant à l'Omloop Het Nieuwsblad qu'au GP Samyn, elle a su se démarquer. Je pense qu'elle peut devenir une "nouvelle" Chantal Blaak. Elle a les mêmes qualités et aussi une énorme motivation. Une coureuse qui, malgré son jeune âge, sait très bien ce qu'elle veut. »

Uneken est heureuse de la confiance que lui témoigne la future SD Worx Cycling Team. « Un contrat de pas moins de quatre ans en est la preuve », se réjouit-elle. « Dès le premier camp de formation de l'hiver dernier, je me suis sentie chez moi au sein de cette équipe. Les premières compétitions se sont d'emblée bien déroulées, ce qui donne envie de continuer. Lorsque Danny Stam m'a proposé cette offre, je n'ai pas hésité un instant. Les Jeux Olympiques de Paris en 2024 sont mon premier grand objectif à l'horizon. Je suis rassurée de pouvoir y travailler dans ce cadre familier. Le fait qu'Anna van der Breggen et Chantal Blaak restent actives dans la direction et le coaching de l'équipe après leur carrière est aussi une aubaine. C'est précieux de pouvoir apprendre avec de grandes championnes comme elles. »

« Le fait qu'Amy et que Lonneke aient prolongé leur contrat nous procure, en tant que sponsor principal, une grande confiance : nous vivrons des moments forts avec cette magnifique équipe. Tout comme Anna et Chantal, elles mettent en avant la bonne ambiance au sein de l'équipe et l'excellent encadrement professionnel. Avec les coureuses et les nombreux fans, nous attendons impatiemment de pouvoir de nouveau courir en toute sécurité », explique Kobe Verdonck, CEO de SD Worx.