SD Worx Holding confirme sa forte croissance

3 avril 2019

2018 a été une année de croissance pour SD Worx Holding, qui a signé un chiffre d’affaires solide de 594,4 millions EUR, soit une progression de 33% par rapport à 2017 et ses 446,3 millions EUR. Le résultat d'exploitation avant amortissements et réductions de valeur est passé de 51,9 millions EUR en 2017 à 65,7 millions EUR en 2018.

Dans le chiffre d'affaires consolidé de 594,4 millions EUR , SD Worx Group, leader en services de payroll et RH, a vu son revenu passer de près de 443 millions EUR en 2017 à 466,7 millions en 2018. Le résultat d'exploitation avant amortissements et réductions de valeur est passé de 55,2 millions EUR en 2017 à 61,4 millions EUR en 2018. SD Worx Group va continuer de se concentrer sur la croissance sur les marchés domestiques et internationaux en 2019, tout en consolidant sa position de leader sur le marché en Europe. Des investissements dans les nouvelles technologies pour les clients et dans l'organisation propre restent prioritaires, à l'instar de la poursuite de la recherche de nouveaux partenariats et opportunités de marché.

Le client au centre des priorités, la croissance internationale et le tout numérique

« L'humain est au cœur de toutes les activités de notre organisation. C'est lui qui nous permet de poursuivre notre croissance. C'est la raison pour laquelle je souhaite remercier nos employés pour l'excellent travail qu'ils accomplissent au quotidien pour le compte de nos clients. J'aimerais également remercier nos clients pour leur confiance en nos services et nos partenaires pour leur merveilleuse collaboration. L'an dernier, nous avons été récompensés par un prix Customer Experience international, en reconnaissance de nos efforts en matière d'orientation client. Nous en sommes particulièrement fiers mais ne nous reposons pas pour autant sur nos lauriers. Nous allons rester attentivement à l'écoute de nos clients afin de continuer à leur offrir le meilleur service qui soit », explique Steven Van Hoorebeke, CEO du SD Worx Group.

« Nous ambitionnons également de poursuivre notre croissance internationale en 2019 afin de profiter de l'expansion rapide du marché du payroll international. Et, dernier point, mais pas le moindre, nous tirons pleinement profit des opportunités offertes par la numérisation : nous allons lancer de nouvelles applications cloud payroll et RH pour nos clients et ferons appel à l'automatisation de processus robotique pour le travail répétitif, ce qui nous permettra d'améliorer encore plus le niveau de qualité et de service. En outre, le lancement imminent de notre Digital Assistant nous permettra d'être désormais en contact direct avec les employés de nos clients. Une foule de nouvelles opportunités en découleront certainement. »

Réagir à la croissance du marché du flexi-travail

Suite à l'acquisition de VIO Interim et du Flexpoint Group l'an dernier, SD Worx Holding est désormais également actif sur le marché à croissance rapide qu'est le flexi-travail. En plus des services de payroll et RH, l'organisation offre désormais des services dans les domaines du travail intérimaire, du détachement, de Recruitment & Selection, de l'accompagnement de carrière, du reclassement professionnel et du payroll spécifique aux intérimaires.

Sur le chiffre d’affaires consolidé de 594,4 millions EUR pour SD Worx Holding, la part de VIO Interim et Flexpoint Group s'élève à un total de 127,7 millions EUR, pour un résultat d'exploitation avant amortissements et réductions de valeur de 6 millions EUR. Il ne s'agit pas de résultats annuels complets, vu que les acquisitions ont été réalisées dans le courant de l'année dernière. VIO Interim est comptabilisé pour une durée de dix mois, et Flexpoint Group pour une durée de trois mois en 2018. Les deux sociétés seront intégrées en une seule entité à la mi-2019.

« La flexibilisation du marché de l'emploi bat son plein et réagit à la demande des entreprises, qui recherchent une réaction plus rapide, l'absorption de pics temporaires ou l'occupation d'emplois qui autrement resteraient vacants en raison du manque d'expertise disponible. Les sociétés diversifient également de plus en plus la nature contractuelle de leur main-d'œuvre, en faisant notamment appel à des travailleurs indépendants pour des projets temporaires ou à des aptitudes basées sur les tâches. Nous voyons beaucoup d'opportunités sur le marché du flexi-travail et du travail spécialisé en pleine croissance », explique le CEO Christophe Petit.