Les aide-ménagères de BalDeMo composent leur package salarial elles-mêmes

24 mai 2018

Les aide-ménagères de l'entreprise de titres-services BalDeMo peuvent dorénavant compléter elles-mêmes une partie de leur package salarial, une première dans le secteur, qui est à la traine en ce qui concerne la rémunération flexible. En proposant entre autres une rémunération innovante, BalDeMo veut se positionner comme employeur attractif, à la grande satisfaction de ses collaboratrices qui se sentent davantage valorisées. Sans frais supplémentaires, les aide-ménagères peuvent dorénavant choisir la façon dont elles vont compléter leur prime de fin d'année, par exemple en ajoutant des avantages ou des jours de congé.

Rendre le travail le plus attractif possible

Dans un secteur en pleine expansion et un engagement dans l'emploi local, la concurrence pour attirer et garder les aide-ménagères est féroce.

Grâce à des avantages supplémentaires, BalDeMo souhaite satisfaire les besoins du personnel à chaque phase de vie. La directrice Marleen Vanlingen explique : « La demande d'aide-ménagères est plus importante que l'offre que nous sommes en mesure de proposer. Via SD Worx, nous proposons à nos aide-ménagères de rendre leur rémunération plus flexible. Plus de la moitié (53 %) des travailleuses ont choisi le Flex Income Plan que nous proposons dorénavant chaque année. Nous sommes très satisfaits des premiers résultats. Nous prévoyons encore plus de participantes l'an prochain. La majorité (62 %) a choisi des jours de vacances rémunérées supplémentaires, avec un maximum de cinq par an. Un bonus cash brut, un supplément d'allocations familiales, une indemnité kilométrique, un remboursement de l'épargne-pension ou un plan de santé constituent d'autres options. Elles peuvent également choisir un nouveau vélo.»

Intéressant aussi pour les budgets plus modestes

Est-ce faisable pour les entreprises à budget plus modeste d’intégrer des systèmes de rémunération flexibles? 
Anne Godisiabois, Consultante chez SD Worx, est convaincue que cela est bien possible: « La rémunération flexible peut certainement s'avérer très utile pour des entreprises avec des budgets plus modestes ou pour les collaboratrices qui travaillent à temps partiel, comme l'allocation de fin d'année supplémentaire de 4,33 % que l'aide-ménagère peut compléter à sa guise. Pour la travailleuse, ce choix procure une valeur ajoutée. Pour l'employeur, il n'y a aucun impact budgétaire. Nous soutenons l'analyse, la base juridique et la communication du projet. Via le «Flex Income Plan webshop » de SD Worx, les aide-ménagères de BalDeMo ont rapidement fait leur choix. Pendant toute la durée du projet, nous avons constaté un vif intérêt et une forte implication de la part des collaboratrices. »

Collaboratrices et candidates super motivées

Nicy Vankrunckelsven, qui travaille depuis sept ans chez BalDeMo, est très heureuse de l'initiative prise par son employeur : « Je trouve formidable l'initiative de BalDeMo de nous proposer des choix supplémentaires. Personnellement, je n'ai pas opté pour les jours de congé supplémentaires, mais pour le remboursement de mon plan de pension et pour une indemnité kilométrique supplémentaire. Un complément de deux cents euros en cash par an, c'est toujours bon à prendre, surtout lorsque ça ne coûte rien d’extra, ni au travailleur, ni à l'employeur », sourit Nicy.