SD Worx présente des chiffres positifs malgré un marché sous pression

1 juin 2015

Bruxelles, le 1er juin 2015 : le prestataire de services RH SD Worx a publié ses résultats annuels pour 2014. En 2014, le chiffre d'affaires a augmenté pour atteindre 262 millions d'euros, ce qui équivaut à une augmentation de 2,4%. Le bénéfice net est passé de 2,1 millions d'euros en 2013 à 27 millions d'euros en 2014. SD Worx doit cette forte hausse en partie à une croissance des bénéfices opérationnels et à des marchés financiers favorables. Pour ce qui est des calculs des salaires, l'entreprise reste le leader du marché en Belgique, avec 936 500 calculs par mois et 55 200 clients.

Pour SD Worx, le client occupe toujours une place centrale. Cette approche assure une croissance qui lui permet d'investir et d'innover. L'entreprise a lancé une nouvelle stratégie basée sur trois piliers : orientation client, proactivité et partenariats. Une stratégie qui porte ses fruits. Avec sa division PME notamment, au service de plus de 40 000 clients en Belgique, l'entreprise a réalisé une croissance de 9% sur un marché mature.

"La nouvelle stratégie ne nous fait pas réellement changer de cap. Dans tout ce que nous faisons, le client reste la priorité. Nous écoutons ce que nos clients souhaitent et nous adaptons ensuite notre offre en fonction. Sur la base des données exactes, nous aidons les clients à déterminer leur politique salariale ou nous leur signalons par exemple si l'absentéisme est anormalement élevé chez eux. Enfin, nous misons sur des relations durables avec des partenaires spécialisés qui placent la barre aussi haut que nous. Nous restons ainsi un acteur majeur des services RH avec une offre étendue et de solides ambitions internationales”, explique Steven Van Hoorebeke, CEO de SD Worx Groupe.

 

Croissance continue au niveau local et international

SD Worx décèle encore un potentiel de croissance sur le marché des PME en Belgique. En outre, elle souhaite étendre encore sa prestation de services auprès de ses clients existants, sur le terrain de la consultance, de la sous-traitance ou des logiciels RH par exemple. L'entreprise veut aussi affiner son approche verticale. Ainsi, elle dispose déjà de solutions spécifiques pour des secteurs tels que les soins et le bien-être, le retail et la distribution ou les pouvoirs publics.

SD Worx ambitionne également une croissance internationale continue. En 2014, la division internationale a connu une croissance bien supérieure à ce qu'elle avait inscrit dans son budget. Les bureaux en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas servent ensemble 54 000 clients, ce qui représente 1 355 300 calculs salariaux. En avril, SD Worx a annoncé sa collaboration avec CTB aux Pays-Bas, lui permettant ainsi de plus qu'y doubler sa part de marché et d'acquérir une position de leader dans le secteur de la construction. SD Worx est aussi un des membres fondateurs de la Payroll Services Alliance (PSA), active dans 28 pays. Ensemble, les partenaires de l'alliance calculent 5,8 millions de salaires par mois.

“Ce type de partenariat est crucial pour aider les entreprises dotées de filiales internationales. Pour le calcul de leurs salaires, ces entreprises recherchent un seul prestataire de services avec un seul contrat pour différents pays. Notre ambition est d'encore étendre la PSA et d'intensifier la collaboration, afin de renforcer sa base de clientèle”, conclut Steven Van Hoorebeke.

 

Rapport annuel 2014

Pour consulter le rapport annuel 2014 de SD Worx dans son intégralité, cliquez ici.

Découvrez l'histoire de SD Worx dans cette vidéo de trois minutes.

 

Plus d’informations

 

Pieter Goetgebuer, Responsable presse SD Worx

T +32 (0)3 201 76 68 / M +32 (0)497 45 36 73

pieter.goetgebuer@sdworx.com