PME: des perspectives d’emploi enfin sur la bonne voie

1 octobre 2014

L’optimisme des PME belges pour l’emploi n’a jamais été aussi élevé en trois ans: 27,7% d’entre elles envisagent de recruter lors du prochain trimestre. Les prévisions sont aussi bonnes pour 2015: presque 30% des PME pensent que le nombre de collaborateurs augmentera d’ici fin 2015.
Bruxelles, le 1er octobre 2014 – La 17ème enquête de SD Worx sur les intentions d’embauche des PME donne de très bons chiffres qui peuvent indiquer un changement de tendance. Alors que le trimestre dernier, 22,4% des PME pensaient engager pour le trimestre suivant, ce pourcentage grimpe maintenant à 27,7%.

On n’avait plus vu un chiffre aussi élevé depuis septembre 2011. A cette époque, 26,7% des PME signalaient vouloir engager pour le trimestre suivant. Ce chiffre était alors en baisse par rapport aux trimestres précédents où les chiffres se situaient toujours au-delà des 30%.

Les PME wallonnes en tête

On compte en Wallonie le plus grand nombre de PME souhaitant recruter, avec 31,9%. Le pourcentage est de 26,4% en Flandre et Bruxelles ferme la marche avec 23,8%.

Ce tiercé est clairement différent par rapport à septembre 2013 où les PME avec les plus grandes intentions d’embauche se situaient à Bruxelles (39,3%). La Wallonie et la Flandre affichaient respectivement un pourcentage de 23% et de 21,3%.

Ce sont surtout les plus grandes PME (50,5%), entre 50 et 99 travailleurs, qui souhaitent engager lors du prochain trimestre, alors qu’elles ne sont que 21,4% parmi les PME de moins de 5 travailleurs. Au niveau sectoriel, c’est le secteur industriel qui compte le plus de PME désireuses de recruter.

Une tendance également positive pour l’année prochaine: 30% des PME pensent pouvoir engager

Nous avons également demandé aux PME leurs prévisions pour 2015 et les résultats de l’enquête donnent également des résultats positifs. Pas moins de 29,8% des employeurs s’attendent à avoir plus de collaborateurs dans les 15 mois et seulement 10,7% craignent d’avoir moins de personnel dans leurs rangs. Ces 29,8% sont assez exceptionnels. Il faut remonter jusqu’à décembre 2010 pour retrouver un tel pourcentage. De plus, la différence de 19,1% entre le chiffre le plus élevé (29,8%) et le plus bas (10,7%) est également significative. Nous avions encore des chiffres négatifs il y a à peine un an (juin 2013).

Nous retrouvons ici les Régions dans le même ordre. Les PME wallonnes sont en tête avec 36,4% et les bruxelloises sont avec 23,3% les moins confiantes en termes d’emplois pour l’avenir.

La prudence est de mise quant au surcroît de travail

On ressent donc enfin un climat positif en termes d’intentions d’embauches après des années de réserve. Les attentes des PME quant à un surcroît de travail sont cependant moins marquées. Alors que 24% des PME interrogées le trimestre précédent s’attendaient à un surcroît de travail pour le trimestre d’après, ce pourcentage est resté quasi inchangé avec 25,4%. Le pourcentage de PME, s’attendant à moins de travail n’a par contre pas bougé (14,9% contre 14,8%). Nous remarquons ici les mêmes tendances au niveau des Régions: la Wallonie est en tête avec 32,2%, suivie de la Flandre avec 23% et Bruxelles ferme la marche avec 20,9%.

Il ne reste maintenant plus qu’à attendre les chiffres réels de l’Indice Emploi PME pour voir si l’optimisme quant aux intentions d’embauches se confirme dans la pratique.


Prévision trimestrielle de l'emploi de SD Worx
Dans la ‘prévision trimestrielle de l’emploi de SD Worx’, on a interrogé pour la 17e fois en Belgique un nombre significatif de PME sur leurs intentions d’emploi. 951 entreprises de moins de 100 personnes ont participé à cette édition. Pour la totalité de l’enquête, la marge d’erreur est de 3%. L’enquête a été menée par le bureau d’enquête WES.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à Jean-Luc Vannieuwenhuyse de SD Worx 0476/20.25.79 ou 
jeanluc.vannieuwenhuyse@sdworx.com)

SD Worx
Avec plus de 25 bureaux régionaux, SD Worx propose un service spécifique aux PME quant au calcul des salaires, la législation sociale et la gestion du personnel. Sous le label ‘Proxy’, chaque équipe régionale PME donne une offre totale aux PME, avec des conseils pratiques et des solutions pragmatiques. La Division PME de SD Worx compte plus de 400 collaborateurs, qui sont au service de plus de 40 000 employeurs occupant au total presque 250.000 salariés.

NOUVEAU
Visitez la Press Room Grayling PR Belgium sur
http://press.grayling.be