L'emploi dans les PME reste sous pression

13 août 2014

• L'Indice Emploi dans les PME belges a augmenté de 0,47% au cours du 2ème trimestre de 2014 • L'emploi à Bruxelles (-0,1%) et en Wallonie (+0,1%) piétine • Seule la Flandre affiche une progression encourageante (+0,8%) • Bruxelles et la Wallonie ont déçu l'année dernière
Bruxelles – le 13 août 2014. Avec une hausse de 0,47% au cours du deuxième trimestre de 2014, l'Indice Emploi PME de SD Worx affiche des résultats positifs pour la deuxième fois consécutive. Durant les six premiers mois de l'année 2014, l'indice a enregistré une progression de 0,75% pour s'établir à un taux de 111,2. Certes, le record de novembre 2011 (112,2) n'est, il est vrai, pas encore atteint, mais ces résultats marquent tout de même une amélioration. Cette note positive cache toutefois des réalités assez différentes : le taux de l’Indice Emploi PME tourne depuis trois ans déjà autour de 111 et on ne peut dès lors guère parler d’une percée définitive en termes d’emploi.

Une grande disparité entre les Régions

Les résultats positifs se rencontrent surtout en Flandre. Ainsi, au cours du deuxième trimestre, l'emploi a augmenté de pas moins de 0,8% dans les PME flamandes. La Wallonie et Bruxelles, quant à elles, stagnent, pour ainsi dire, avec respectivement une hausse de 0,1% et une baisse de 0,1%.

L’Indice Emploi PME

Les différences entre les Régions sont d’autant plus frappantes si l'on se penche sur les chiffres des 12 derniers mois. En Flandre, le taux d'emploi dans les PME a progressé de près de 1,6%, tandis que, durant la même période, il a diminué de 1% à Bruxelles et de 0,6% en Wallonie. La Flandre, plus sensible à la conjoncture, rebondit donc plus vite après avoir, elle aussi, essuyé quelques travers durant une période difficile. 

L’Indice Emploi PME

Les plus grandes PME engagent en Wallonie, des résultats négatifs généralisés pour Bruxelles

En Wallonie, ce sont les PME de taille plus importante (les entreprises de 50 à 99 travailleurs) qui ont enregistré un résultat positif (+2,4%) l'année dernière.
À Bruxelles, par contre, la tendance négative s'observe dans tous les segments, des plus petites aux plus grandes PME. Au cours de l'année dernière, les pertes d'emploi ont été de -0,9% dans les PME de moins de 20 travailleurs, de -1,3% dans les PME comptant 20 à 50 travailleurs et de -0,8% dans celles employant entre 50 et 100 travailleurs.

En Flandre, ce sont, de manière surprenante, surtout les plus petites PME qui engagent. Ainsi, au cours des 12 derniers mois, l'emploi dans le plus petit segment (les entreprises jusqu'à 20 travailleurs) a progressé de 1,8%. Cela souligne une certaine durabilité car ce sont justement ces PME qui, dans l'ensemble, font preuve de prudence, tant pour engager que pour licencier du personnel.

Au cours du dernier trimestre, l'emploi structurel a principalement augmenté dans le secteur de la construction et dans le secteur quaternaire (soins de santé, enseignement,…), qui laisse entrevoir de manière générale des chiffres positifs, en particulier dans le sous-secteur des maisons de repos. Bruxelles est la seule région dans laquelle l’emploi dans le secteur tertiaire a diminué.

Évolution générale

L'Indice Emploi PME de SD Worx atteint actuellement un taux de 111,2 pour le deuxième trimestre de 2014. Cela signifie que, depuis décembre 2005, les entreprises de moins de 100 travailleurs occupent 11,2% de collaborateurs en plus. Le chiffre le plus élevé a été constaté en novembre 2011, avec un taux de 112,2.


L’Indice Emploi PME de SD Worx
L’Indice Emploi PME de SD Worx donne, depuis 2005, l’évolution de l’emploi structurel dans les PME. L’emploi structurel ne comprend pas les emplois temporaires, tels que les jobs intérimaires et les jobs d’étudiants. L’Indice Emploi est basé sur un échantillon de 16.496 entreprises occupant au total 157.670 personnes.

Pour de plus amples informations, veuillez-vous adresser à :
Jean-François Dinant, SD Worx - Tél. 0498/97 69 50 – e-mail : jean-francois.dinant@sdworx.com  

SD Worx
Sous le label ‘Proxy’, SD Worx offre des services spécifiques aux PME, aussi pour la conclusion d’accords sur des avantages extralégaux. La division PME de SD Worx compte plus de 400 collaborateurs qui sont au service de 40.000 employeurs PME occupant au total plus de 250.000 salariés. Chaque équipe PME régionale (on dispose de plus de 25 bureaux en Belgique) offre un service total en calculs de salaire, législation sociale et gestion de personnel, avec des conseils pratiques d’une personne de confiance qui connaît très bien le monde des PME.