6,5% d’étudiants jobistes engagés en plus par les entreprises en juillet et août 2012

27 septembre 2012

En août, le secteur intérimaire avait constaté, pour juillet 2012, une diminution du travail étudiant de 9,14% par rapport à 2011. La baisse fût qualifiée d’inquiétante car le nombre de travailleurs intérimaires est un baromètre important de notre économie.

Les entreprises engagent elles-mêmes plus d’étudiants jobistes en 2012

D’après une enquête de SD Worx parmi un échantillon de 85.582 étudiants jobistes, il apparaît cependant que le nombre d’étudiants jobistes engagés par les entreprises a augmenté de 8% en juillet par rapport à 2011. Même le nombre de jours de travail étudiant a augmenté de 2,8% en juillet par rapport au même mois de 2011.

Pour les mois d’été de juillet et d’août ensemble, le nombre d’étudiants jobistes augmenta de 6,5% par rapport à 2011 et même de 10% par rapport à 2010. Durant la même période, le nombre de jours de travail étudiant a progressé de 2% par rapport à 2011 et de 3,5% par rapport à 2010.  

“Les entreprises semblent donc plus souvent engager elles-mêmes des étudiants,” nous dit Yannick Sarin, responsable Grandes Entreprises chez SD Worx. “Cette nouvelle tendance est sans doute due aux règles plus simples s’appliquant au travail étudiant depuis le début de 2012. Mais l’économie de coûts joue peut-être aussi un rôle car les entreprises semblent moins souvent faire appel à des bureaux d’intérim. Le travail étudiant est un instrument intéressant et flexible pour faire face à un surcroît temporaire de travail.”

Succès du nouveau régime du travail étudiant

Nous connaissons, depuis le 1er janvier 2012, des règles plus simples pour le travail étudiant: un étudiant peut désormais travailler 50 jours par an. De plus, l’employeur peut conclure un contrat étudiant pour 12 mois au lieu de 6 mois auparavant. Il peut de la sorte occuper le même étudiant toute l’année. De plus, étant donné que la répartition des jours de travail (maximum 23 jours durant les mois d’été et maximum 23 jours en dehors de ceux-ci) a été supprimée, un employeur peut de la sorte occuper le même étudiant durant deux mois complets en été.

 Les étudiants préfèrent cependant étaler leurs jours de travail sur l’année au lieu de les grouper durant les mois d’été. On constate en effet une augmentation claire du nombre de jours prestés par mois durant tous les mois de 2012 jusqu’ici.

Enfin, le succès de la nouvelle réglementation se traduit aussi par une augmentation du nombre moyen de jours prestés par les étudiants cette année. Fin août 2012, les étudiants avaient déjà presté presque 35 jours. C’est deux jours de plus que l’année complète 2011 ou 2010, où les étudiants avaient presté en moyenne un peu plus que 32 jours sur toute l’année.

 

Echantillon

L’échantillon compte 85.582 jobs étudiants et 6.570 entreprises. Ces mêmes entreprises sont suivies depuis 2010.

 

Plus d’informations?

Yannick Sarin, SD Worx : 0478/88.10.17 ou yannick.sarin@sdworx.com 

Jean-Luc Vannieuwenhuyse, SD Worx : 0476/20.25.79 ou jeanluc.vannieuwenhuyse@sdworx.com 

SD Worx

SD Worx offre un service complet dans le domaine du payroll, des RH et du Tax & Legal dans pas moins de 27 pays européens. 2 000 collaborateurs servent près de 50 000 clients, tant des PME que de grandes organisations, dans les secteurs privé et public. Ils se chargent du  calcul salarial et de l'administration des salaires, des formations, de la recherche RH, du sociojuridique, de la consultance fiscale et RH, de logiciels spécialisés pour les services du personnel et offrent un soutien sur place.

SD Worx calcule chaque mois plus de 1 300 000 salaires et possède des bureaux à Anvers (HQ), Berlin, Breda, Bruxelles, Francfort, Gand, Hasselt, Courtrai, Louvain-la-Neuve, Luxembourg, Liège, Paris et Strasbourg. SD Worx est le co-fondateur de la Payroll Services Alliances responsable de 5 700 000 calculs salariaux.