L'emploi dans les PME a baissé au cours du premier trimestre de 2012

22 mai 2012

-> Légère baisse de -0,2% de l’emploi en Belgique, une première depuis 2009 -> Bruxelles présente les meilleurs chiffres, la Wallonie les moins bons et la Flandre est entre les deux -> La baisse est surtout perceptible dans le secteur secondaire -> On observe plus de travailleurs à temps partiel et moins de temps plein dans les PME
Bruxelles – 22 mai 2012. L’emploi structurel dans les PME belges a baissé légèrement de -0,2% durant le premier trimestre de 2012. Cela n’était plus arrivé depuis le quatrième trimestre de 2009 où l’Indice Emploi PME de SD Worx présenta des chiffres à la baisse. Les Indices Emploi précédents nous avaient déjà montré que les PME étaient, les derniers temps, plus prudentes pour engager et licencier des collaborateurs. L’emploi structurel dans les PME a encore connu en 2011 une augmentation de 2 points, qui est plus ou moins répartie équitablement sur chaque trimestre de l’année.


Cette légère baisse de l’emploi structurel se situe tant dans les petites et moyennes PME que dans les grandes. On constate cependant des différences au niveau régional. La Région flamande connaît une légère baisse de -0,1%, Bruxelles une forte hausse de 1,3% et la Wallonie une baisse de -1%.

Hausse globale

L’Indice Emploi PME de SD Worx est maintenant de 111,7. Cela veut dire que depuis décembre 2005, 11,7% de collaborateurs supplémentaires travaillent dans les PME. Nous avons noté le plus haut chiffre (112,2) en novembre 2011.

Pertes dans le secteur secondaire

Les pertes d’emploi se situent surtout dans le secteur secondaire, et ceci tant en Wallonie qu’en Flandre. Ceci n’est pas un bon signe car le tissu industriel de notre économie se situe justement dans ce secteur. L’emploi dans le secteur quaternaire (soins et culture) continue lui à présenter des chiffres à la hausse dans toutes les régions.

Surtout des emplois à temps partiel

La chute de l’emploi dans le secteur secondaire a aussi pour conséquence qu’on a moins d’ouvriers dans les PME que l’année passée. Nous constatons également une hausse du nombre d’emplois à temps partiel, alors que les temps plein régressent. Cette dernière tendance est encore renforcée par le fait que proportionnellement un plus grand nombre de travailleurs prestent à temps partiel dans le secteur quaternaire par rapport à d’autres secteurs.


L’indice emploi PME de SD Worx. L’Indice Emploi PME de SD Worx donne, depuis 2005, l’évolution de l’emploi structurel dans les PME. L’emploi structurel ne comprend pas les emplois temporaires, tels que les jobs intérimaires et les jobs d’étudiants. L’Indice Emploi est basé sur un échantillon de 16.496 entreprises occupant au total 157.670 personnes.


SD Worx
Sous le label ‘Proxy’, SD Worx propose aux PME des services spécifiques, y compris la résolution d’accords concernant les avantages extralégaux.
La Division PME de SD Worx compte 340 collaborateurs. Ils sont au service de plus de 34 000 employeurs qui occupent au total plus de 225 000 salariés. Les services proposés sont organisés selon une structure régionale, grâce à un réseau de plus de 25 bureaux. Chaque équipe PME régionale offre un éventail complet de services en matière de calcul des salaires, législation sociale et gestion du personnel, avec des conseils pratiques d’une personne de confiance qui connaît à fond la problématique des PME.