Budget mobilité

Budget mobilité : se déplacer de façon intelligente et durable

Selon le baromètre annuel des files de Touring Mobilis, les embouteillages sur les routes belges ne cessent de s’allonger, dans un contexte où les ventes de véhicules de société sont loin de décliner. Grâce au budget mobilité, les employés qui disposent d’un véhicule de société ou qui y ont droit peuvent désormais échanger leur véhicule contre une somme d’argent qu’ils peuvent consacrer librement à des solutions de mobilité répondant à leurs besoins. Quant aux entreprises, il s’agit d’une mesure totalement neutre d’un point de vue budgétaire.

Demander un devis

Les avantages en coup d’œil :

  • vos collaborateurs peuvent consacrer le budget mobilité selon leurs besoins ;
  • vos collaborateurs peuvent changer de moyen de transport très facilement quand ils le souhaitent tout au long de l’année ;
  • sur le plan budgétaire, cette mesure se révèle totalement neutre pour l’employeur aussi bien que pour les collaborateurs ;
  • le budget mobilité contribue à un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle pour vos collaborateurs ainsi qu’à l’instauration d’une culture d’entreprise moderne ;
  • il dope votre image en qualité d’employeur de choix ;
  • la charge administrative reste limitée, d’autant plus que vous pouvez externaliser la gestion ;
  • le solde est mis à jour en temps réel.

Ce que nous vous offrons :

  • des renseignements sur le cadre législatif ;
  • une assistance de première ligne et/ou des conseils personnalisés ;
  • un accompagnement stratégique pour esquisser la politique de mobilité de votre entreprise ;
  • une mise en application pratique du budget mobilité pour vos collaborateurs ;
  • un logiciel performant et facile à utiliser pour gérer le budget mobilité ;
  • une communication vers toutes les parties prenantes et les collaborateurs.

Proposer le budget mobilité : le choix vous appartient

Chaque entreprise est libre de proposer ou non le budget mobilité à ses collaborateurs. Nous vous proposons de vous accompagner dans cet exercice de réflexion et de répondre à toutes vos questions juridiques et pratiques quant à la mise en application de cette solution. Grâce à notre outil convivial, la gestion administrative restera somme toute limitée. Et si vous souhaitez éviter toute charge de travail supplémentaire, vous pouvez aussi choisir de confier la gestion totale à nos experts.

« Le budget mobilité intéresse beaucoup les collaborateurs qui habitent près de leur lieu de travail, font souvent du télétravail et effectuent de nombreux voyages d’affaires à l’étranger. »
Lore Berden, Compensation & Benefits Specialist - Gfk Belgique

Le budget mobilité, pour qui ?

  • Pour qu’un employeur puisse introduire le budget mobilité, il doit avoir mis des véhicules de société à la disposition de ses collaborateurs pendant une période d’au moins trois années consécutives.
  • Un collaborateur est éligible au budget mobilité à condition que :
    • au moment de la demande, il ait disposé (ou ait été éligible à l’octroi) d’un véhicule de société pendant une période d’au moins trois mois consécutifs ; et que
    • au cours des trois années précédant la demande, il ait disposé (ou ait été éligible à l’octroi) d’un véhicule de société pendant au moins 1 an.

Pour les nouveaux collaborateurs et les collaborateurs qui ont bénéficié d’une promotion ou ont changé de fonction avant l’entrée en vigueur de cette législation, ces délais ne sont pas d’application.

Articles relatés

Blog
bedrijfsfietsen fietsvergoeding regels duurzame mobiliteit

Le vélo d'entreprise : ses avantages pour vous en tant qu'employeur

24 avril 2019

Il devient de plus en plus difficile pour un travailleur d'effectuer les trajets domicile-travail en voiture. Le vélo constitue une alternative intéressante : en plus de réduire le stress, il permet de faire de l'exercice et offre de nombreux avantages fiscaux.

Blog
wltp belasting uitstoot CO2

Nouvelle norme WLTP : taxation accrue des véhicules de société ?

11 mars 2019

Plus un véhicule émet de CO2, plus il est taxé. Voilà le grand principe que l’UE applique depuis maintenant des années en matière de fiscalité des véhicules. Et depuis septembre 2018, la législation s’est encore durcie : dorénavant, le taux d’émission de CO2 des nouveaux véhicules sera calculé à l’appui de la norme « WLTP », qui résulte parfois en des taux d’émission plus élevés de 25 %. Les véhicules de société ont-ils dès lors perdu de leur attrait sur le plan fiscal ?

Blog
mobiliteitsbudget regels wetgeving voordelen uitgelegd

Budget mobilité : les règles à respecter

1 mars 2019

Depuis le 1er mars, le budget mobilité est une réalité. Il s’agit d’une somme d’argent que les salariés pourront librement consacrer aux moyens de transport de leur choix, afin de se rendre plus rapidement au travail, dans des conditions plus respectueuses de l’environnement.