Würth Belux promeut l’autonomie avec une rémunération flexible

En 2019, les membres du personnel du grossiste en matériaux de montage et de fixation Würth ont découvert la rémunération flexible. En tant que partenaire RH attitré de Würth, SD Worx a accompagné l’équipe RH dans cette évolution. Suzy Versmissen, HR Manager Belux, et Hilde Van de Cruys, HR Officer, racontent un parcours semé d’obstacles : « Nous n’aurions pas pu imaginer un meilleur partenaire. »
Tout au long du trajet, nous avons senti que cette matière n’avait aucun secret pour l’équipe de SD Worx.
HR-Office-Kjell
Suzy Versmissen HR Manager Würth Belux

La raison du choix de la rémunération flexible ? « Les différentes pièces du puzzle se sont mises en place et il y a eu un déclic », explique Suzy Versmissen, HR Manager Belux. « Sous la direction de notre siège social, nous avions organisé notre consultation biennale du personnel début 2018. Pour l’organisation Belux, le salaire est apparu comme un point d’amélioration, ainsi que la mise en pratique de nouvelles idées. »

Besoin d’individualisation

Le groupe allemand Würth est actif dans le monde entier. Il compte 344 collaborateurs en Belgique et 26 au Luxembourg. L’organisation Belux emploie surtout des gestionnaires de comptes spécialisés. Avec le réseau de 25 magasins, le service interne du siège de Turnhout, la boutique en ligne et l’appli Würth, on dénombre 40 000 clients B2B servis en Belgique et au Luxembourg. Des entreprises de transformation du bois et du métal, du secteur de la construction, de l’installation, de l’automobile et du transport, entre autres, passent commande dans une gamme de pas moins de 130 000 articles.

« Durant cette même période, notre comité pour la prévention et la protection au travail a demandé un leasing de vélos pour le service interne », ajoute Hilde Van de Cruys, HR Officer. « Plusieurs de nos voisins de la zone industrielle avaient adopté une telle politique. De plus, en interne, le bien-être et la forme physique au travail devenaient des sujets d’actualité. À tous égards, un besoin croissant d’individualisation se faisait sentir ! »

Le réflexe du partenaire payroll fixe

C’est ainsi que Würth a eu l’idée de proposer une rémunération plus individualisée à son personnel. Suzy : « Nous avons eu le réflexe de nous asseoir autour de la table avec SD Worx. Cela fait des décennies que nous comptons sur leur expertise pour l’ensemble du payroll pour la Belgique et pour le Luxembourg, ainsi que pour le support juridique dans des dossiers de personnel spécifiques. »

Würth a décidé de rendre la prime de fin d’année partiellement flexible pour tous les collaborateurs belges. Pour l’employeur, c’est une opération neutre sur le plan du budget, mais les collaborateurs y gagnent une cagnotte qu’ils peuvent consacrer à quelques avantages de leur choix.

Hilde : « Le leasing de vélos et les jours de congé supplémentaires ne pouvaient pas manquer à la sélection, mais nous voulions l’étoffer pour parvenir à cinq possibilités. À cet égard, SD Worx nous a très bien accompagnés. À titre d’inspiration, nous avons reçu une liste des avantages les plus populaires dans des organisations analogues, à mettre en rapport avec notre expérience et celle des collaborateurs. »

Impact sur la constitution de pension

« En fin de compte, l’épargne-pension individuelle et la contribution personnelle à l’assurance hospitalisation ont été incluses dans le Flex Income PlanTM (FIP). SD Worx nous a aidés à tout préparer en vue du premier moment de choix FIP et à répondre aux diverses questions des collaborateurs. Nous avons organisé plusieurs séances d’information régionales. Finalement, une cinquantaine de collaborateurs ont souscrit différents avantages. Les jours de vacances supplémentaires semblent particulièrement prisés. »

Un intérêt marqué du personnel

En coulisses, l’équipe RH était déjà en train de préparer le prochain moment de choix annuel. L’objectif était de faire passer la liste de cinq à dix avantages. Mais pour ce faire, les RH voulaient impliquer le plus possible le personnel.

Hilde : « Nous avons lancé une enquête parmi les collaborateurs. Entre autres, la carte essence internationale, l’indemnité kilométrique majorée et le smartphone d’entreprise ont remporté de nombreux suffrages. Et surtout, la réponse enthousiaste à l’enquête nous a prouvé l’intérêt marqué pour la rémunération flexible ! »

« La réponse enthousiaste à l’enquête nous a prouvé l’intérêt marqué pour la rémunération flexible. » – Hilde Van de Cruys, HR Officer Belux

Des spécialistes en la matière

C’est alors que le coronavirus a tout chamboulé. Suzy : « Le travail à domicile est devenu la norme et les projets de vacances à l’international ont dû être reportés. Cela a remis en question l’utilité d’un certain nombre d’avantages… » Pour faire court : à l’exception du leasing de vélos, Würth a suspendu le processus. Hilde commente : « Nous espérons pouvoir reprendre le fil dès l’automne. »

« Le moins que l’on puisse dire, c'est que ce fut un parcours chahuté », admet Suzy. « Mais à chaque étape, nous avons pu compter sur l’accompagnement spécialisé de l’équipe SD Worx. Leur capacité à s’adapter aussi rapidement et efficacement est due au fait qu’ils disposent de nos données payroll et qu’ils connaissent notre organisation sur le bout des doigts. Mais par-dessus tout, tout au long du trajet, nous avons senti que cette matière n’avait aucun secret pour eux. »

« Nous n’aurions pas pu imaginer un meilleur partenaire », conclut Hilde. « À terme, mon scénario de rêve est toujours d’évoluer vers une formule qui permettra aux collaborateurs d’adapter leur package salarial à tout moment. »

Vous envisagez de mettre en place la rémunération flexible dans votre organisation ?

Découvrez comment SD Worx peut vous aider