Nike apporte de l'inspiration et de l'innovation – aux athlètes comme aux collaborateurs

28 octobre 2020 - Temps de lecture: 7 minutes

Customer case

Le géant du sport américain Nike a également un solide pied-à-terre en Belgique, avec cinq centres de distribution à Ham, Laakdal et Meerhout. Ensemble, ils forment le Nike European Logistics Campus (ELC). C'est de là que partent les articles de sport 24 heures sur 24 vers les grossistes, magasins Nike et e-consommateurs de toute l'Europe. Une prouesse logistique exigeant une flexibilité maximale. Personnalisation, mobilité et innovation sont dès lors des mots-clés de la politique des RH.

Nike

Lorsque Nike a posé ses valises en Campine au milieu des années 90, c'était de manière assez discrète. L'entreprise d'articles de sport s'attendait à y employer environ 500 collaborateurs au début des années 2000. Aujourd'hui, elle en compte pas moins de 4 000. Ajoutez-y encore quelque 1 000 travailleurs temporaires et de nombreux intérimaires pour faire face aux pics d'activité, et vous obtenez l'un des plus grands employeurs de la région. Filip Peeters, directeur des RH chez Nike ELC, était présent dès le départ. 

La mission de Nike est : « To bring inspiration and innovation to every athlete* in the world. » Dans ce slogan, toute personne ayant un corps – tout le monde donc – est considérée comme un athlète. Cette philosophie se retrouve dans tout ce que fait le géant du sport. À travers sa politique des RH, Nike ELC veut inspirer tous les collaborateurs par des initiatives innovantes, afin que leur expérience professionnelle chez Nike soit la meilleure possible. Citons par exemple une plateforme numérique, l'instauration d'un sentiment d'appartenance, un leadership fort et des possibilités de promotion.

Les grandes entreprises ont de grandes demandes

« Notre activité fluctue énormément, ce qui nécessite absolument une grande flexibilité, une planification efficace et une gestion forte de notre équipe. Au fil de notre croissance – en nombre de collaborateurs, de canaux de vente, de clients et d'implantations – nous avons logiquement été confrontés à un nombre croissant d'obstacles », explique Filip. 

« Mon prédécesseur avait par exemple choisi d'offrir un statut d'employé à nos collaborateurs fixes. À l'époque, le statut unique était un sujet d’actualité. Grâce à l'annualisation du travail, qui a permis de calculer la durée moyenne hebdomadaire du travail sur une base annuelle, nous avons gagné en flexibilité. Mais il est devenu de plus en plus difficile de délivrer une fiche de paie correct chaque mois

Afin que nos collaborateurs puissent payer leurs factures à temps, nous versons en effet un salaire provisoire avant la fin du mois. Nous effectuons ensuite une correction, par exemple s'ils prennent des congés. Il en va de même pour l'indemnité journalière pour le covoiturage ou l'utilisation du vélo pour se rendre au travail, qui n'est connue qu'à la fin du mois (dans notre vaste package d'avantages sociaux, nous misons en effet beaucoup sur la mobilité). Autant de facteurs qui font varier le salaire, augmentent les interventions manuelles et, par conséquent, la marge d'erreur. »

Get better, faster! 

Nike - Filip Filip : « Avec notre partenaire HR, SD Worx, nous avons cherché la meilleure méthode pour pallier ce manque d'informations provisoire. La mise en place d'un système d'enregistrement du temps de travail beaucoup plus performant s'est avérée une étape essentielle. Nous avons lancé une plateforme digitale avec différents modules, comme un système d'enregistrement du temps de travail relié à notre système de badges. Une solution mobile, de sorte que chacun puisse, partout et à tout moment, consulter des données personnelles telles que son solde de congés et encoder des informations telles que l'utilisation du vélo ou le covoiturage pour chaque journée. Les certificats médicaux peuvent également y être chargés selon un modèle automatisé. Nous savons ainsi immédiatement s'il s'agit d'une prolongation, jusqu'à quand la période de maladie s'applique, etc. » 

« SD Worx s'est occupé de traduire de façon aussi automatisée que possible toutes ces données pour son moteur salarial. Les collaborateurs reçoivent ainsi désormais chaque mois une fiche de paie correcte et nous avons considérablement réduit la charge de travail de notre équipe payroll. » 

Dans l'ADN

L'équipe payroll gagne un temps considérable, mais les grands gagnants de cette amélioration sont évidemment les collaborateurs. Et c'est finalement l'objectif de la politique des RH. Filip : « La mission de Nike est "To bring inspiration and innovation to every athlete* in the world." Dans ce slogan, toute personne ayant un corps est considérée comme un athlète. Cette philosophie se retrouve dans tout ce que nous faisons. Notre politique des RH vise également à inspirer tous les collaborateurs et à les aider à prendre des initiatives afin que leur expérience professionnelle chez Nike soit la meilleure possible. »

« Avec notre politique des RH, nous voulons inspirer tous les collaborateurs par des initiatives innovantes, afin que leur expérience professionnelle chez Nike soit la meilleure possible. » - Filip Peeters, directeur des RH chez Nike ELC

Le talent doit se sentir comme chez lui

Cette ambition de soutenir au mieux chacun de façon personnalisée ne se réalise pas si facilement. Filip en est bien conscient. « Au niveau des RH, nous devons sans cesse aller de l'avant. Nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers. Nous lançons ainsi tous les trois mois de nouveaux modules sur notre plateforme digitale : nous plaçons la barre très haut et sommes constamment à la recherche d'améliorations. Toutes les innovations digitales ne sont d'ailleurs pas appréciées de la même manière. Nos collaborateurs ne prennent le train en marche que si nous pouvons leur assurer une valeur ajoutée suffisante. "Seuls" 80 % optent pour une fiche de paie numérique, par exemple. Pour d'autres modules, comme l'indemnité journalière pour l'utilisation du vélo et le covoiturage ou l'enregistrement du temps, nous notons un taux de participation allant jusqu'à 99 %. »

Filip : « En plus des outils innovants et performants, nous misons également beaucoup sur des programmes axés sur un leadership fort, une évolution au sein de l'entreprise et une "culture of belonging". Nous voulons en effet que tous les collaborateurs – fixes et flexibles, jeunes et moins jeunes, expérimentés et nouveaux venus – se sentent rapidement comme chez eux et fassent partie intégrante de la famille Nike. Chaque année, nous évaluons cet aspect grâce à une enquête sur l'engagement. L'enquête est organisée au niveau mondial et permet d'obtenir des scores en matière de diversité, de ressenti et de capacité à exprimer son opinion de manière correcte et sincère. Par ailleurs, nous demandons aussi régulièrement de manière informelle aux collaborateurs comment ils se sentent, comment la semaine s'est déroulée, etc. » 

« Si vous voulez une véritable solution RH pour votre entreprise, vous devez rechercher un partenariat. » – Filip Peeters, directeur des RH chez Nike ELC

Une caisse de résonance bienveillante, surtout durant cette période sans précédent

Nike est clairement partisan du dialogue. Lorsque les mesures liées au coronavirus sont entrées en vigueur en mars 2020, environ 900 travailleurs ont dû travailler à domicile du jour au lendemain. « Cela avait déjà été rendu possible il y a quelques années. Nous avons donc pu mettre le système en place rapidement. Pour les collègues des centres de distribution, l'impact a été nettement plus important. Les commerces de détail et nos propres magasins ont été fermés dans toute l'Europe. Notre canal d'e-commerce a certes continué à tourner, mais les commandes individuelles impliquent également plus de travail de manutention. Globalement, la charge de travail a nettement diminué », explique Filip. 

« En étroite concertation avec SD Worx, nous avons implémenté toutes les mesures. Sur le plan juridique également, ils se sont avérés d'une grande aide. Ensemble, nous nous sommes préparés à solliciter les mesures de soutien liées au coronavirus, parfois complexes, pour le 1er avril 2020. Finalement, nous avons quand même décidé d'y renoncer, mais nous étions prêts à temps. Depuis lors, nous avons retrouvé une charge de travail similaire à celle de la même période l'année dernière. » 

Nike gym

Un partenariat qui fonctionne dans les deux sens

Pour Filip, ce soutien urgent n'a pas été une surprise, car Nike et SD Worx collaborent depuis près de trois décennies : « Si vous voulez une véritable solution RH pour votre entreprise, vous devez rechercher un partenariat. Le payroll n'est pas un produit banal pour lequel vous changez de fournisseur tous les trois ans. Il est important qu'un partenariat apporte de la valeur. Voilà pourquoi il doit fonctionner dans les deux sens. »
 
Filip : « Notre collaboration avec SD Worx est généralement excellente. Comme dans toute relation de longue durée, il y a des moments où l'un doit accorder un peu plus d'attention à l'autre – cela vaut pour les deux parties. Et comme dans un couple soudé, nous devons parfois préciser où se situent les limites. Mais ces défis ont toujours un seul objectif : continuer à se développer et s'améliorer. » 

Vous aussi, vous voulez le meilleur partenaire RH possible pour réfléchir à vos côtés ?

Découvrez comment SD Worx peut vous aider.

Sur le même thème