Combien coûte un travailleur ?

Par Raf Janssen - 5 juillet 2017 - Temps de lecture: 2

Devenir employeur

Quand on entend parler les entrepreneurs, on sait que les coûts salariaux élevés en Belgique représentent un vrai problème. Vous êtes vous-même sur le point d’engager quelqu’un ? Une évaluation précise de ce que cela va vous coûter peut vous rassurer ! Vous saviez déjà qu’un travailleur gagne moins en net que ce que vous lui payez en brut. Mais lisez la suite, car un employeur averti en vaut deux.

Coût salarial total

Le salaire brut constitue la base. L’employé paie des cotisations de sécurité sociale et un précompte professionnel, soit une forme d’impôt. Ce qui reste, c’est le salaire net. En tant qu’employeur, en plus de ce salaire brut, vous payez une cotisation à la sécurité sociale, ce qu’on appelle les cotisations patronales ONSS. Le salaire brut + les cotisation patronales ONSS donnent votre coût salarial total.

Pour les vacances et les fêtes de fin d’année

Vais-je pouvoir continuer à payer mon employé ? Cela reste un souci pour de nombreux employeurs qui débutent. La solution est de bien budgétiser, et à long terme. Mais pour élaborer votre budget annuel pour le personnel, il ne suffit pas de multiplier le coût salarial par douze. Car il faut y ajouter en plus le pécule de vacances et souvent une prime de fin d’année ou un treizième mois également.

Avantages extralégaux

En outre, une enveloppe salariale ne se compose pas toujours uniquement du salaire. Vous attirez peut-être les candidats-travailleurs en leur offrant une voiture de société, un GSM ou une assurance-groupe par exemple. Vous donnez donc plus à votre travailleur, sans pourtant augmenter son salaire brut. Mais il faut aussi payer des cotisations sur ces avantages extralégaux. Et votre travailleur le remarquera à son salaire net, tout comme vous à votre coût salarial total.

Frais cachés

Pour calculer le coût total réel de votre travailleur, vous devez enfin aussi intégrer les coûts liés au fournisseur de chèques-repas ou à la société de leasing par exemple. En outre, l’assurance accidents obligatoire et votre affiliation à un Service externe de prévention et de protection au travail et à un secrétariat social agréé ne sont pas gratuites non plus. Ce n’est qu’en additionnant tous ces éléments que vous connaîtrez le coût total de votre employé.

Vous souhaitez encore davantage d'astuces pratiques pour votre première embauche ? Téléchargez gratuitement notre e-book ‘Vous débutez en tant qu’employeur ? 10 questions à vous poser avant d’engager votre premier collaborateur’

banner starten als werkgever FR

Sur le même thème

refresh Plus d'articles