Trois tendances tirées de la SD Worx Conference sur la flexibilité dans les RH

Par Frederik Somers - 2 juillet 2018 - Temps de lecture: 3

Durée du travail & flexibilité

Le 29 mai dernier, SD Worx a organisé la conférence « The Future of Collaboration, Unleash the Flexibility of your HR » à Bruxelles. À cette occasion, plusieurs experts ont laissé entrevoir leur vision du paysage des RH d’aujourd’hui et de demain. Nous avons résumé les trois grandes tendances pour vous.

flexibilité war for talent rémunération flexible

Le temps d’une journée, le bâtiment Flagey, à Bruxelles, a hébergé la toute première SD Worx Conference de Belgique. Plus de 200 directeurs et managers RH se sont rassemblé le mardi 29 mai afin de bénéficier de témoignages inspirants et de conseils pratiques d’experts et de collègues autour de la question : « Comment les RH peuvent-elles se montrer plus flexibles ? ». Trois grandes tendances en sont ressorties :

1. La guerre des talents est plus actuelle que jamais

Les employeurs ne le savent que trop bien : la pénurie de talents sur le marché du travail entrave la croissance des entreprises. La priorité des employeurs doit être le recrutement et la fidélisation des talents.

Même les grandes entreprises comme Ethias, ManPower Group et Fujitsu n’y échappent pas, toutefois elles font la différence en misant sur la rémunération flexible. Et cette approche semble plaire aux collaborateurs actuels et aux candidats.

2. L’indépendant fait partie de l’équipe

De nos jours, parallèlement à leur personnel fixe, les entreprises font appel à de nombreux indépendants. C’est ce qu’il ressort d’une enquête européenne menée par SD Worx en collaboration avec l’Antwerp Management School (AMS). Pas moins de 95 % des 1 000 employeurs interrogés reconnaissent recourir à des profils indépendants.

Autre fait intéressant : un collaborateur RH ne serait impliqué que dans un de ces recrutements sur trois. Pourtant, il importe de ne pas faire les choses à la légère en tant que responsable du personnel. Les indépendants occupant actuellement de plus en plus de positions clés dans l’entreprise, il est crucial de fixer des accords clairs sur papier.

« Le recrutement d’indépendants ne devrait pas se faire sur la base d’une politique ad hoc » – Ans De Vos, professeur à l’Antwerp Management School

3. La flexibilité incite les employés à s’engager

Personne n’ignore que des collaborateurs engagés exercent un impact positif sur les résultats de l’entreprise. Pour maintenir leur motivation au top, le dialogue continu représente bien sûr une excellente option, mais toutefois assorti d’une certaine flexibilité.

D’autre part, certaines fonctions disparaissent et d’autres évoluent avec la digitalisation. D’où les changements dans les tâches que doivent accomplir vos collaborateurs. Afin de s’adapter au mieux aux changements, il convient que ceux-ci perfectionnent en permanence leurs connaissances et compétences. Dès lors, il ne faut pas sous-estimer l’importance de l’apprentissage continu. D’autant plus si vous souhaitez séduire la « génération Z » et ne pas perdre la guerre des talents. Les jeunes accordent, en effet, une importance particulière aux possibilités d’épanouissement personnel.

« La flexibilité doit stimuler l’engagement des employés » – Peter s’Jongers, Managing Director Protime

Envie d’en savoir plus sur comment vous pouvez introduire plus de la flexibilité dans votre organisation ?

Vous n’avez pas pu assister à la conférence, mais cette notion de flexibilité vous intéresse ? Nous vous invitons à consulter cet e-book gratuit pour découvrir comment rendre votre entreprise plus souple.

Employer votre personnel de manière flexible


 

Sur le même thème

refresh Plus d'articles