Organisation du travail : cinq formes de flexibilité

Par Annelies Rottiers - 23 avril 2018 - Temps de lecture: 4

Loi Peeters

Les nouvelles structures de travail – notamment, pouvoir travailler n’importe où et n’importe quand– offrent quantité d’avantages. Mais une telle flexibilité engendre souvent des heures supplémentaires, avec toutes les restrictions juridiques que cela entraine. Votre entreprise souhaite introduire un système d’horaires de travail flexibles mais les règles juridiques légales vous font battre en retraite ?

Flexibel werken HR

Du travail à domicile et à temps partiel aux horaires flexibles et variables en passant par le travail en équipes, nous vous proposons cinq types d'organisation du travail pour fonctionner en toute flexibilité tout en respectant la législation.

1. Des horaires flexibles pour compenser les périodes de pointe et de creux

Aussi appelée ‘petite flexibilité’, cette formule vous permet d’ajouter à votre règlement de travail pour des horaires flexibles. La durée du travail s’étend alors sur un an maximum. Lors d’une surcharge de travail ou d’un creux, vous pouvez basculer vers ces systèmes d’horaires qui comportent plus ou moins d’heures de travail.

Ceci est particulièrement intéressant pour les entreprises qui emploient des travailleurs saisonniers comme des magasins d’articles de sports d’hiver et monteurs de stands d’exposition ou encore les glaciers ou restaurateurs de la côte belge.

Ce que vous devez retenir

Quelques éléments à prendre en compte pour les horaires flexibles :

  • Le temps de travail hebdomadaire peut varier dans une limite de 5 heures de plus ou de moins qu’un horaire hebdomadaire normal.
  • La limite hebdomadaire est fixée à 45 heures de travail.
  • La durée d’une journée de travail peut varier dans une limite de 2 heures de plus ou de moins qu’une journée de travail normale.
  • La limite journalière est fixée à 9 heures de travail.

2. Pour éviter les heures supplémentaires, ayez recours au travail en équipes

Dans votre secteur, travaille-t-on 24 heures sur 24 ou presque ? Oui, mais vous voulez éviter que vos collaborateurs fassent des heures supplémentaires à n’en plus finir. Le travail en équipes est une solutionqui vous permet de prolonger la durée du travail jusqu’à 11 heures par jour et 50 heures par semaine.

Ce que vous devez retenir

Le travail en équipes est soumis à certaines conditions légales, à savoir :

  • deux équipes minimum ;
  • au moins deux travailleurs par équipe ;
  • les équipes doivent se succéder ;
  • les tâches journalières peuvent se chevaucher pour la moitié

Enfin, n’oubliez pas d’indiquer tous les horaires dans le règlement de travail.

3. Conciliez charge et temps de travail avec des horaires variables

En concertation avec vos collaborateurs, vous pouvez adapter d’une semaine à l’autre – voire d’un jour à l’autre – la durée du travail à la charge de travail. Un horaire complètement variable permet donc de grandes variations du temps de travail.

Ce que vous devez retenir

Les horaires de travail variables génèrent une administrations supplémentaire : vous devez par exemple afficher les horaires chaque semaine et tenir un registre des dérogations. Attention : la loi ne prévoit d’horaire totalement variable que pour les collaborateurs à temps partiel. Pour les travailleurs à temps plein, c’est également possible dans certaines commissions paritaires spécifiques telles que dans le secteur horeca, socioculturel, etc.


4. Permettez à vos collaborateurs de travailler à la maison

En matière de flexibilité, le télétravail (homeworking) est sans conteste le premier souhait de vos employés. Ainsi, ils évitent de perdre du temps dans les embouteillages ou peuvent mieux concilier travail et vie privée (ex. pour aller chercher les enfants à l’école). Le télétravail est également avantageux pour votre entreprise. En effet, il peut contribuer à motiver vos collaborateurs mais également réduire vos besoins en espaces de bureaux.

Vous envisagez d’instaurer le travail à domicile ? Tout d’abord, permettez aux employés intéressés de travailler chez eux un jour par semaine. Evaluez ensuite si vous pouvez ou non étendre le télétravail dans votre entreprise.

Ce que vous devez retenir

La formule traditionnelle ‘les bons comptes font les bons amis’ est cruciale quand il est question de travail à domicile. C’est pourquoi nous vous conseillons de mettre par écrit :

  • le type de travail susceptible d’être réalisé à domicile ;
  • les conditions associées (ex. combien de jours par mois maximum, les cas où le télétravail est impossible, etc.) ;
  • les outils de travail que vous mettez à disposition de vos employés ;
  • l’indemnité que les employés peuvent obtenir ou non pour l’aménagement d’un bureau à domicile ;
  • le droit de mettre un terme au télétravail si ces accords ne sont pas respectés.

5. Aidez vos employés à mieux concilier vie privée et professionnelle avec un travail à temps partiel

Le travail à temps partiel permet à vos collaborateurs de concilier leur carrière avec leur vie privée. Mais votre entreprise peut parfois en tirer profit. Ainsi, les coûts salariaux de deux travailleurs à mi-temps sont, dans certains cas, inférieurs à celui d’un temps plein. Et vous pouvez plus facilement répartir l’expertise présente dans votre entreprise entre différentes personnes.

Ce que vous devez retenir

Le travail à temps partiel implique un certain nombre de formalités différentes. Publier les limites minimales d'heures de travail, les horaires et enregistrer les écarts. Soyez donc très attentif, certainement parce que ces éléments figurent d'office sur la liste de contrôle de l'inspection sociale.

S’il va de soi que l’instauration d’horaires de travail flexibles sont avantageux tant pour l’employé que pour l’employeur, il existe également d’autres solutions qui vous permettent de récompenser vos employés pour le travail fourni, tout en gardant sous contrôle les coûts salariaux. Vous pouvez par exemple bénéficier d’un avantage fiscal win-win pour le paiement des heures supplémentaires.

Travail flexible: notre approche 

Votre entreprise doit appliquer des horaires de travail flexibles pour mener à bien tous les projets? Vos collaborateurs demandent de plus en plus d'heures flottantes ou de travail à temps partiel? Nous alignons vos besoins sur les dispositions légales en vigueur. 



Sur le même thème

refresh Plus d'articles