« Une boîte à outils numérique pratique qui permet d'optimiser progressivement la politique des RH »

Par Filip Van Laecke - 29 mai 2018 - Temps de lecture: 3

Digitalisation

Usines à Excel. Voici comment Lies Hooghe, HR Manager, résume le suivi du processus de formation du Regionaal Ziekenhuis Heilig Hart de Louvain jusqu'en 2017. Lorsqu'elle développe, elle mentionne aussi de nombreux documents, échanges d'e-mails et d'enregistrements manuels. Désormais, eBlox RH automatise progressivement tout le parcours. Et ce n'est que le début : « cet outil nous permet de numériser progressivement l'ensemble de notre politique des RH. »

Lies a rejoint l'équipe RH du Regionaal Ziekenhuis Heilig Hart début 2017. Un seul collègue travaillait alors à temps plein au processus « Vorming, training en opleiding » (VTO ; formation et développement). « Des processus lourds et manuels, mais qui existaient et étaient bien réfléchis », observe Lies. « Voilà pourquoi nous nous sommes vite rendu compte que nous pouvions améliorer relativement aisément notre efficacité. »

Équilibrer l'offre et la demande

Il était clair que le processus VTO nécessitait une transformation numérique. En revanche, nous n'avons pas dû chercher loin la personne qui pourrait nous aider à mener notre projet à bien. « L'hôpital comptait déjà sur Payroll de SD Worx pour l'administration des salaires », poursuit Lies. « Et qu'il s'agisse de salaires, d'accréditations ou d'autres données, toutes les affaires du personnel sont idéalement centralisées sur une seule plateforme numérique. »

D'emblée, les objectifs de ce projet étaient doubles : l'établissement de soins de santé souhaitait non seulement une meilleure efficacité, mais également un meilleur contrôle de la politique VTO. Lies : « Explorer le marché, passer en revue les besoins, attirer l'attention sur des formations spécifiques, etc. : nous pouvons désormais utiliser notre temps libre afin d'équilibrer correctement la demande et l'offre de formation. » Les collaborateurs le ressentiront également : « Ils voient eBlox RH évoluer progressivement et constatent qu'ils ont un employeur qui veut investir en eux. »

Participer aux décisions

Pour l'hôpital louvaniste, eBlox RH est avant tout un environnement qui permet de travailler de manière très progressive, à son propre rythme. Lies : « Par exemple, nous décentralisons actuellement notre politique VTO, afin que les collaborateurs puissent également consulter et gérer en ligne leurs formations. Dans le même temps, nous examinons les modules suivants, comme le dossier travailleur numérique. J'apprécie énormément cette flexibilité. Chaque organisation peut définir ses propres priorités. En ce qui nous concerne, il s'agissait du VTO, mais pour d'autres, eBlox RH représente la solution aux défis en matière d'évaluation ou de fonctionnement. »

L'hôpital a également donné le ton lors du déploiement d'eBlox RH. Après le lancement, la mise en œuvre s'est déroulée assez rapidement, même si les processus ont toujours été remis en question. « Nous avons pesé le pour et le contre de chaque étape en collaboration avec notre directeur de projet SD Worx attitré. Son équipe n'a jamais insisté sur quoi que ce soit. C'était plutôt l'inverse : à l'occasion d'un événement SD Worx destiné au secteur des soins, nous avons même pu débattre des futures fonctions d'eBlox RH. Nous sommes donc nous-mêmes aux commandes. »

Approche personnalisée

eBlox RH s'est également révélé être un outil pratique dans le travail de Lies. « Je vois cela comme une boîte à outils numérique à laquelle je peux faire appel lorsque le moment est venu d'optimiser le prochain aspect RH. Voilà pourquoi notre consultant SD Worx vient travailler ici de temps en temps. Cette approche personnalisée nous est particulièrement utile. Et très sincèrement, cela faisait longtemps que je n'avais plus été sur la même longueur d'onde avec quelqu'un de l'extérieur. »


Sur le même thème

refresh Plus d'articles