Externalisation des RH : les 4 tâches les plus populaires

Par Ria Vermeir - 11 mars 2019 - Temps de lecture: 4 minutes

Externalisation

L’externalisation n’est pas une question de « tout ou rien ». C’est vous qui décidez des tâches que vous confiez ou non à un spécialiste externe. Et vous êtes libre d’opter pour un appui temporaire ou une formule structurelle, dans vos locaux ou à distance. Quoi qu’il en soit, certains processus RH sont plus souvent externalisés que d’autres. Vous êtes curieux de savoir quels sont les quatre les plus populaires ? Les voici.

Externalisation des RH : les quatre tâches les plus populaires

1. Calculs du payroll

Le versement des salaires en temps et en heure est essentiel pour une bonne entente avec vos collaborateurs, mais constitue aussi une obligation légale. De plus, le calcul doit être juste à la décimale près. Chaque mois. Ce qui n’a rien d’une sinécure quand on sait que la législation sociale et fiscale ne cesse d’évoluer. Emplois à l’international, modifications de la situation familiale, avantages extralégaux et CCT ne sont que quelques-uns des facteurs qui ont une incidence sur la fiche de paie. Le calcul du payroll figure donc largement en tête des tâches RH les plus externalisées.

2. Administration du personnel

Qui dit calcul des salaires dit administration. Rédaction des contrats de travail, saisie des horaires, enregistrement des heures supplémentaires : tout cela vous est sûrement familier. Et comme toujours : il faut redoubler de vigilance concernant les contrats à temps partiel, les déclarations Dimona et les registres des dérogations. Les études de SD Worx révèlent qu’à cet égard, la satisfaction des entreprises est la plus faible en ce qui concerne la gestion des prestations et des absences. Car ce sous-processus est souvent trop chronophage, trop complexe et trop exposé aux erreurs. Rien d’étonnant lorsque l’on sait que de nombreuses entreprises continuent de saisir (en partie) manuellement les informations concernant les prestations et les absences.

CONSEIL : la numérisation, un atout en plus

Nombre de services RH sont insatisfaits de la gestion des prestations et des absences. Mais seuls un peu plus de la moitié d’entre eux disposent d’un système en libre-service permettant aux managers et aux travailleurs de gérer eux-mêmes leurs prestations ou leurs absences. Par ailleurs, d’autres processus administratifs peuvent parfaitement être numérisés, des notes de frais aux fiches de paie électroniques.

3. Administration des congés

Les congés se déclinent de bien des façons, mais les collaborateurs RH expérimentés savent s’y retrouver. Pour rappel : petit chômage, congé thématique, crédit-temps, vacances-jeunes, congé-éducation, congé d’adoption ou congé parental... Une liste qui est loin d’être exhaustive. Chaque type de congé doit être demandé, approuvé et saisi dans le système des salaires. En conséquence, des erreurs ont vite fait de se glisser dans le processus. Il en va de même pour les jours de congé légaux. Raison de plus pour faire appel à des spécialistes externes disposant de l’expertise juridique adéquate.

4. Les questions de droit social

Elles font peut-être un peu figure d’exception, mais n’en constituent pas moins un processus RH souvent externalisé. Ce qui n’a rien de surprenant : chaque jour, le service du personnel reçoit d’innombrables questions de la part des collaborateurs et des manages. Et si un manque de connaissance ou d’attention entraîne des erreurs, certaines actions peuvent d’ailleurs avoir des conséquences juridiques ou financières. La rupture d’un contrat de travail, par exemple, est régie par toutes sortes de dispositions légales.

CONSEIL : vous n’êtes pas seul

Mieux vaut confier les questions de droit social à des experts qui sauront poser un regard clair sur le problème. Et qui sont au fait des textes les plus récents. Le grand avantage, c’est que vous gagnez du temps et pouvez dormir sur vos deux oreilles.

Redonnez de l’oxygène à votre politique du personnel

Vous pouvez externaliser ces quatre processus RH en même temps, mais aussi n’en choisir qu’un ou deux. Car en la matière, la règle d’or est la suivante : c’est vous qui décidez. Vous êtes curieux de découvrir les autres avantages de l’externalisation des RH ? Téléchargez notre e-book et devenez un spécialiste en un rien de temps.

Sur le même thème

refresh Plus d'articles